Robert Abs11 Robert Abs

  • 58 ans
  • Célibataire
  • Retraité actif
  • Engagé dans l’associatif et le sportif
  • Habite à Forville

 

J’ai grandi et vécu 25 ans à Bruxelles avant de venir m’installer à Fernelmont voici plus de 30 ans pour y chercher et y trouver la quiétude loin des turbulences de la ville. Je revendique donc mon appartenance wallonne , même si elle n’est que d’adoption, plus que l’étiquetage de « Bruxxleîr » inclus dans le pack d’accueil des gens du pays.

J’aime entendre le silence dans mon petit coin perdu au milieu des cultures et des pâtures et je suis heureux de bénéficier d’un environnement où l’on entretient le bon vivre loin de l’indifférence citadine. C’est peut-être un cliché mais le contraste n’est pas dénué de vérité et de réalité.

Je ne suis plus actif sur le plan professionnel mais cela me donne l’occasion de l’être dans le vaste domaine du bénévolat et donc d’offrir mes services et mon temps disponible aux autres.

C’est cette même disponibilité que j’entends proposer dans mon engagement et ma candidature à un mandat local.

Ma première expérience comme candidat remonte à 2000 ; je n’avais aucun parcours politique mais je me suis dit que c’était une expérience de plus à vivre et comme les autres, elle s’est révélée enrichissante (sauf sur le plan financier, rassurez-vous). Sans avoir eu les faveurs des suffrages, je suis resté impliqué dans le groupe et je me présente donc pour la troisième fois consécutive (la bonne ???) sur la liste d’Ensemble pour Fernelmont.

Mes motivations :

La Commune est notre cadre de vie au quotidien et j’estime qu’elle demande une qualité de gestion la meilleure possible pour le bien être de tout ceux qui l’habitent, dans la variété de leurs attentes et de leurs besoins.

Je suis tenté de dire que cette gestion devrait être exempte de toute connotation politique dans le seul but de servir au mieux la population. Loin aussi de toute forme de favoritisme : revendiquer, préserver ou rétablir des droits..OUI, accorder des privilèges… NON.

Je suis, en outre, particulièrement sensible :

  • À l’utilisation optimale des ressources financières et à la chasse aux dépenses inutiles, inefficaces ou mal pensées
  • Aux besoins respectifs de citoyens selon qu’ils soient parents d’enfants ou enfants de parents vieillissant ; le rôle de la Commune est de participer à l’apport d’ infrastructures, de formules et de moyens humains pour répondre à ces attentes de meilleur confort et de qualité de vie.
  • Aux aspects de sécurité sachant qu’il s’agit, de loin, de la première préoccupation des citoyens. Quoi qu’en disent certains, la délinquance et la violence progressent dans leurs formes et constituent une menace grandissante pour la population.

Aux travaux qui doivent être pensés dans des objectifs de durabilité, d’anticipation des dégradations avancées et dans un but de confort commun plutôt qu’en termes de prestige